(1968)

Cauchemar

5ez2y1a3

 

Non ce n'est pas possible

Cette nuit, dans le brouillard

Implorant, suppliant, je t'ai vu

Séparé de moi par un fossé.

 

D'une main tu tenais 

La main potelée d'un enfant 

Blond qui te ressemblait.

De l'autre un annean d'or.

 

Mais un tourbillon t'emporta

Toi, l'enfant et l'anneau 

Disparurent en fumée

Dans le précipice.

 

En sursaut je me réveillais 

Et je trouvais sur l'oreiller

Une mèche de cheveux blonds.

Ils sont à toi , tu  es venu.


J'ai désespéré, j'ai espéré

Jusqu'à la dernière heure 

Mais trop tard ,

Tu étais parti .

             E.B.

quand-la-nuit,2655393-L