(1968)

Bonheur

015

La mer qui nous berçait 

Emportait tous nos rêves

Et alors , rassasiés,

Nous regagnions la rive.

 

Sur ton bateau au large

Nous ne parlions jamais

Et au loin sur la plage 

Les enfants s'amusaient .


Il m'arrivait parfois 

de te suivre des yeux.

Je sentais dans ta voix

Des accents de Bonheur.

 

Alors nous revenions

En riant aux éclats.

Nous repensions alors

A tous notre Bonheur.

                   E.B.

porte-bonheur-429811